AL-regardAlfonso LOZANO naît le 05 Août 1974 durant la transition démocratique espagnole. Il commence à étudier le saxophone à l’âge de 7 ans au sein de l’association musicale de son village natal, Alginet (Valencia). C’est dans cet environnement que se forgent dès son plus jeune âge ses principales valeurs : la joie de vivre, le partage et l’engagement.

Formé au conservatoire d’Alicante avec Israel Mira, en 1996 il fait la connaissance de Marie-Bernadette Charrier et Jean-Marie Londeix qui l’invitent à rejoindre la classe internationale de du Conservatoire National de Région de Bordeaux où il obtient en 2000 le Prix d’Honneur de la ville de Bordeaux en saxophone, en musique de chambre et en musique contemporaine. Un an plus tard il décroche le Diplôme d’État d’enseignement artistique.

Boursier du gouvernement de Valencia et du ministère de la Culture et de la Communication de l’état français, Alfonso Lozano, lauréat de nombreux concours internationaux, côtoie le cercle des compositeurs de la région Aquitaine dont Etienne Rolin et François Rossé qui éveillent en lui le goût de l’improvisation.

En 2001, soutenus par l’Office Artistique de la Région Aquitaine, Alfonso Lozano fonde l’ensemble Takloy, formation à géométrie variable dont les propositions musicales réunissent interprétation et improvisation au croisement d’autres moyens d’expression artistique tels que la danse ou le théâtre. Parallèlement il multiplie les collaborations avec d’autres formations (Lux-Nox-Mix, Proxima Centauri, Les Imprévisibles) et il est l’invité de l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine et de l’Orchestre Symphonique de Navarre.

En 2004, Alfonso Lozano autoproduit l’enregistrement « Double-Face » avec la violoncelliste Julie Läderach. L’album voit le jour en 2005 chez le label Amor Fati de Bordeaux. En 2008, il travaille avec le compositeur Mauricio Kagel et il est le premier saxophoniste à jouer certaines des partitions de György Kurtag aux saxophones.

Suivront quatre années de collaboration avec la compagnie de danse La Renverse, sous la direction d’Isabelle Lasserre, pour la création musicale de deux spectacles, « Bouleversement » et « Présence(s)//Guerrière », soutenus par l’Opéra de Bordeaux.

Attiré par les musiques du monde et notamment par celles d’Amérique du Sud, Alfonso Lozano fait la rencontre du guitariste argentin Miguel Garau. En 2011 ils forment le « Duo Corrientes » qui revisite l’ensemble du répertoire latino-américain autour des œuvres des grands musiciens d’Amérique Latine (Atahualpa Yupanki, Anibal Troilo, Julio Jaramillo, Astor Piazzolla et Paquito D’Rivera…).

Aujourd’hui Alfonso Lozano, adepte d’expériences collectives et amateur de rencontres, se consacre à la création d’un répertoire plus personnalisé, fruit de ses multiples expériences artistiques.

Professeur d’enseignement artistique et adjoint à la direction chargé de projets au sein de la maison municipale de la musique de Bègles, Alfonso Lozano est membre fondateur du Sax Collège Aquitaine.

Il est également membre de l’association Temp’òra et de  l’Association de SAXophonistes de France (ASAX.Fr), ainsi que du Collectif Aquitaine pour la Promotion du Saxophone (CAPSax).


À PROPOS

RÉTROSPECTIVE